0

L’une des plus grandes erreurs dans le recrutement consiste à embaucher un collaborateur possédant les bonnes compétences, mais pas le savoir-être en phase avec votre culture. Dans ce monde concurrentiel, chaque entreprise est tentée d’embaucher uniquement sur les compétences. Bien évidemment, Il ne fait aucun doute que les entreprises recherchent le meilleur savoir-faire.

Cependant, Il n’est pas difficile d’imaginer le trouble que cela peut créer, au sein de votre entreprise comme auprès de vos clients, lorsqu’un salarié ne véhicule pas vos valeurs. A terme, cela peut se ressentir dans vos résultats. De plus selon une étude récente, un mauvais recrutement coûte en moyenne 50 000 € à l’entreprise, si ce n’est plus si on parle d’une fonction à responsabilités.

Ci-dessous sont mentionnés quelques points qui expliquent pourquoi on devrait davantage recruter en tenant compte du savoir-être candidat, quitte à l’intégrer dans un parcours de formation afin qu’il acquière les compétences attendues :

1- Vos connaissances évoluent, votre personnalité rarement :

Avec le temps, les connaissances que l’on possède évoluent. Mais les traits de personnalité fondamentaux d’un individu ne changent pas facilement, à moins que la personne ait la volonté de se remettre en question.

 2- L’embauche pour le savoir-être vous donne un vivier plus large de candidats :

Si vous misez en vous basant sur le savoir-être, certes en gardant un minimum de savoir-faire, mais en baissant légèrement vos exigences, vous pouvez avoir un plus grand nombre de candidats potentiels. Ce qui vous permet de pourvoir vos postes plus rapidement et de limiter le nombre d’‘échecs.

Plus concrètement : Prenons un candidat qui n’a jamais utilisé les systèmes ou les logiciels utilisés par votre société, mais qui possède un fort esprit d’apprentissage, une sociabilité accrue. Peut-être cherchez-vous une compétence particulière mais … le laisseriez-vous partir ?
Ne serait-ce pas une bonne idée de l’embaucher pour son attitude et lui apprendre à utiliser le logiciel ?

 3- Miser sur le savoir-être permet de se prémunir contre l’évolution constante des métiers :

80% des métiers de 2030 n’existent pas encore. Une grande partie des tâches qui s’effectuent aujourd’hui sera aidée dans un avenir proche par des outils et des dispositifs d’intelligence artificielle. En misant sur le savoir-être du candidat et en intégrant sa capacité d’apprentissage et d’acception du changement, vous aurez des collaborateurs capables de s’adapter rapidement. Au-delà des compétences, c’est surtout un état d’esprit global que vous allez perpétuer.

De façon plus générale, vous devez commencer par analyser et définir votre culture entreprise, vos codes, vos valeurs, vos priorités afin de pouvoir déterminer la compatibilité « Candidat & Entreprise » et « Candidat & Equipe ». Finalement, c’est l’essence même d’un recrutement.

Pour ce faire, intéressez-vous aux choix du candidat, que ce soit sur son cursus formation mais également sur ses expériences, ses motivations, ce qui le pousse à être en face de vous.

Le savoir-être, lui, ne s’affiche pas sur un CV : vous devez compter sur ce que voyez et entendez lors de l’entretien.

Lorsque les candidats se présentent aux entretiens, généralement ils se sont bien préparés : c’est à vous de les faire sortir de leur zone de confort pour bien cerner leurs personnalités et ainsi sélectionner celles qui sont en phase avec vos attentes.

Au premier abord, ces décisions paraissent plus difficiles et vous semblent plus risquées :  il est plus facile de vous baser uniquement sur les compétences et l’expérience. Mais c’est au contraire ce qui vous permettra de réduire votre taux d’échec et de garantir la compétitivité de votre entreprise.


Le mot de la fin :

Embauchez pour le savoir être et formez pour les compétences. 
Sachez qui vous êtes : votre ADN entreprise est le fil conducteur de vos recrutements.

Les réseaux sociaux, une aide pour les salariés ?

Previous article

La bienséance des réactions

Next article

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *