0

Le rejet fait partie intégrante du processus de recrutement. Malheureusement, vous devrez toujours refuser plus de candidats que vous n’en recrutez.

Cependant, la façon dont vous limitez les candidatures en dit long sur votre entreprise et sa culture. De mauvaises pratiques de refus peuvent sérieusement nuire à la réputation de votre entreprise et à cette marque employeur primordiale !

Aujourd’hui, 3/4 des personnes ne travailleraient pas dans une entreprise avec une mauvaise réputation. Avec tant d’éléments à gérer dans un processus en cours, vous ne pouvez vraiment pas vous permettre de tout gâcher. Alors comment rejeter un candidat sans les heurter ?

1. Informez le candidat dès que possible

De nombreux responsables du recrutement attendent la fin du processus d’embauche avant d’avertir les candidats non retenus. Certains attendent même que leur nouvelle recrue ait commencé à travailler. C’est juste irrespectueux. Votre candidat tardera peut-être à postuler à d’autres postes ou à refuser des offres dans l’espoir d’obtenir le poste dans votre entreprise. 

Une fois que vous avez pris votre décision, informez-le. Respectez le temps des autres et ils sont plus susceptibles de respecter le vôtre.

2. Décrochez le téléphone

Si vous avez déjà parlé au candidat au téléphone, appelez-le afin de lui faire savoir qu’il n’est pas la bonne personne pour le poste. Les e-mails peuvent souvent sembler froids et impersonnels. Prenez quelques instants de votre journée et décrochez le téléphone.

Remerciez toujours le candidat pour le temps et les efforts qu’il a consacrés à sa candidature. Dites-leur que vous avez déjà proposé ou envisagez de proposer le poste à quelqu’un d’autre, mais que vous appréciez leur intérêt. C’est aussi une bonne idée de leur envoyer un e-mail réitérant cette information afin qu’ils aient une trace de la conversation.

3. Soyez bref

Dans une phrase ou un paragraphe succinct, expliquez pourquoi vous refusez le candidat, par exemple: “Bien que vos compétences nous aient impressionnés, nous avons décidé de choisir un candidat qui possède une plus grande expérience du marketing.” . De cette manière ils auront une idée des domaines sur lesquels ils doivent travailler sans entrer dans une longue discussion.

C’est également toujours une bonne idée d’inclure quelques points positifs. Inutile de faire de discours mielleux, mais il est important de ne pas paraître trop négatif. Rappelez-vous que vous voulez être ferme mais juste.

4. Personnaliser, personnaliser, personnaliser

Rien ne dit plus “on se fiche de vous, on ne sait même pas pourquoi vous avez postulé” qu’un simple e-mail de rejet obsolète. Indiquez toujours le nom de la personne et mentionnez les choses dont vous avez parlé lors de votre entretien. N’oubliez pas que vous éliminez les espoirs de cette personne. Alors le moins que vous puissiez faire est de la traiter avec respect et considération. Traitez les autres comme vous voulez être traité.

5. Être honnête

Ce n’est pas le moment de commencer à faire de fausses promesses. Si vous souhaitez réellement rester en contact avec le candidat, terminez votre appel téléphonique ou votre courrier électronique en proposant de rester en contact avec les rôles à venir. Connectez-vous avec eux sur LinkedIn et enregistrez leurs détails pour référence future.

Toutefois, si vous ne pouvez imaginer que le candidat travaille dans votre entreprise à un moment ou à un autre, ne leur donnez pas de faux espoirs. Je leur souhaite tout le meilleur à l’avenir et qu’on en reste là. Les candidats apprécieront toujours votre franchise.

6. Demander des commentaires

La recrutement est une rue à double sens. Demander des commentaires est le meilleur moyen possible de savoir ce que les candidats pensent de votre processus d’embauche. Alors que les candidats seraient ravis d’avoir des commentaires quant à leur candidature, la plupart des entreprises ne leur demandent pas de commentaires sur leur processus d’embauche, ce qui signifie qu’elles ratent des (r)enseignements précieux. “Qui sont-ils pour juger notre process ?” diraient certaines. Euh… les personnes les mieux placées peut-être ?

Demander des commentaires à vos candidats montre que vous vous souciez de leur opinion et que vous respectez ce qu’ils ont à dire. Ne vous contentez pas de le demander aux candidats retenus. Vous devriez essayer de surveiller tous les talents. Utilisez ces commentaires pour structurer votre processus d’embauche. Cela vous aidera à vous assurer qu’une procédure équitable est en place.


Source étude : Jobbio

Abandonnez ! C’est pour votre bien.

Previous article

Recrutement & RH : Bonne conscience & hypocrisie ?

Next article

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *